Pour quelles raisons refuser l’installation du compteur électrique Linky chez soi ?

Linky, une fois qu’il est posé, constitue un « espion dormant » installé au domicile de chaque abonné. Il peut être réveillé à tout moment pour transmettre des données à l’insu de son propriétaire. Par exemple, si celui-ci se sert de l’électricité pour recharger une batterie, notamment d’un véhicule automobile.

Un compteur Linky installé « à la va-vite » rue Faidherbe, à Savigny-sur-Orge (Essonne) par OK Service, sous-traitant d’ENEDIS. La porte du boitier est cassée et on se demande ce que sont les fils qui pendent. (La photographie a été prise depuis l’espace public, sur le trottoir, le 27 février 2020).
© Photographie de Bernard Mérigot / CAD.

ENEDIS, dans le plus grand secret, a implémenté dans l’appareil jaune Linky la possibilité de différencier les différents usages domestiques de l’électricité, et de les facturer en conséquence. Il peut ainsi facturer de nouvelles taxes à venir, comme par exemple pour l’usage de l’électricité afin de recharger la batterie d’un véhicule électrique. C’est ce que dévoile une vidéo que l’on peut consulter librement sous le lien suivant :

http://www.lapagefinanciere.fr/videos/nasse-linky.mp4

Il est à noter qu’ENEDIS est demeuré silencieux sur le sujet à la suite de cette vidéo.

  • Linky est un menteur : il n’a pas pour finalité de permettre à l’abonné de faire des économies sur ses factures, mais de le soumettre, à son insu, à un état de dépendance vis-à-vis des « régulateurs » de la production et de la distribution de l’électricité. Les fondateurs du grand service public qu’a été Électricité de France au lendemain de la Libération en 1945  doivent se retourner dans leur tombe. La nouvelle « libération » de la distribution électrique est en réalité un « asservissement ».
  • Linky est aussi un grand cachotier : il ne dit pas aux usagers ce qu’il est en train de réellement mettre en place.

Mais le plus grand reproche qu’on peut adresser à Linky est d’être un guide aveugle qui veut que tout le monde le suive sur une route dangereuse. Parce qu’il est une illustration des analyses classiques connues, celles d’Adam SMITH et de SCHUMPETER notamment, sur les gains de productivité :

  • un agent économique veut toujours maximiser ses gains,
  • tout gain en efficacité se double d’un gain économique,
  • ce gain est réinvesti, et la consommation augmente.

Le Rapport Smart (2008) annonçait que grâce au numérique, une réduction de 20% de la production de gaz à effet de serre allait se produire en 2020. Rien de tel ne s’est produit. Au contraire : plus le numérique se propage, plus les émissions ont progressé. Et cela continue.

Linky n’est pas un acteur de décroissance de la consommation énergétique, mais un facteur d’augmentation de la consommation. Il illustre le paradoxe de Jevons, énoncé en 1865 : tout progrès dans l’efficacité énergétique se traduit par une hausse des consommations.

Pour une raison simple : les économies ponctuelles et temporaires réalisées ne sont pas réinvesties dans un nouveau modèle de consommation, moins gourmand, mais tout simplement vers le même système global existant qui amène à consommer toujours plus.

DOCUMENT

Pétition contre Linky
My Smart Cab / Activateur de Justice, https://linky.mysmartcab.fr/
14 341 signataires à la date du 3 mars 2020.

PÉTITION CONTRE LINKY

NOUS, citoyens et consommateurs,
dépendants de la distribution d’électricité,
entendons rappeler quelques évidences particulièrement nécessaires à notre temps :
  • Le droit au respect de la vie privée est un principe fondamental national et européen ;
  • Le respect de la santé est un droit fondamental de valeur légale et constitutionnelle ;
ENEDIS, société commerciale, profite de son monopole sur un service public pour :
  • Nous transformer en « chair à data » afin de devenir un opérateur « Big data » ;
  • Nous exposer, en notre propre demeure, à des rayonnements objet d’  »incertitudes sanitaires » ;
AINSI, il est demandé à la SA ENEDIS de :
  • Respecter le refus individuel du « Linky » en l’absence d’obligation pour le consommateur ;
  • Délivrer une électricité dépolluée des nouveaux courants porteurs en ligne ajoutés par « Linky » ;
SAUF solution véritable :
  • 30 jours après, que nous soyons 10.000 signataires ;
  • Nous nous réservons le droit de saisir la Justice.
RÉFÉRENCES DE LA PÉTITION
My Smart Cab / Activateur de Justice, https://linky.mysmartcab.fr/
14 341 signataires à la date du 3 mars 2020.

RÉFÉRENCES DE L’ARTICLE
1. FLIPO Fabrice,
« L’inquiétante trajectoire de la consommation énergétique du numérique », The Conversation, 2 mars 2020.  https://theconversation.com/linquietante-trajectoire-de-la-consommation-energetique-du-numerique-132532?

LÉGENDES DES ILLUSTRATIONS

  • Un compteur Linky installé  « à la va-vite » rue Faidherbe, à Savigny-sur-Orge (Essonne) par OK Service, sous-traitant d’ENEDIS. La porte du boitier est cassée et on se demande ce que sont les fils qui pendent. (La photographie a été prise depuis l’espace public, sur le trottoir, le 27 février 2020). © Photographie de Bernard Mérigot / CAD.
Territoires et Démocratie numérique locale (TDNL) est un media numérique mis en ligne sur le site http://savigny-avenir.info.
ISSN 2261-1819 BNF. Dépôt légal du numérique

Le site est supporté par une structure associative et collaborative, indépendante, sans publicités et sans but lucratif, le Groupe Mieux Aborder L’Avenir (MALA).
Vous pouvez nous aider par vos dons.
Tous les articles en ligne sont consultables gratuitement dans leur totalité. Un article peut être reproduit à la condition de citer sa provenance et en faisant figurer son lien http://.
Référence du présent article : http://www.savigny-avenir.fr/2020/03/03/pour-quelles-raisons-refuser-linstallation-du-compteur-electrique-linky-chez-soi/
This entry was posted in Consommation énergétique, ENEDIS, Espion dormant, Linky, Pétition contre Linky. Bookmark the permalink.

Comments are closed.