Bernard Mérigot

« Bernard Mérigot (…) sait allier le savoir et l’engagement pour l’avenir »
Jean-Marie BENOIST, Philosophe et écrivain (1942-1990)
Bernard MÉRIGOT est membre du Collège européen des experts en administration publique (CEEAP), membre du groupe de travail « Coopération décentralisée et intercommunalité » du ministère des Affaires étrangères et européennes (2009), membre de la Société française de science politique. Il a exercé de façon continue, pendant plus de vingt cinq ans, les fonctions d’adjoint au maire aux côtés de Jean MARSAUDON, successivement maire de Savigny-sur-Orge (1983-2008), conseiller général, (1983-1993), député de l’Essonne (1993-2008). Bernard MÉRIGOT a été élu adjoint au maire à cinq reprises : en 1983, 1989, 1995, 2001 et 2008. Savigny-sur-Orge (37 000 habitants en 2014) est la 139e commune de France par sa population (sur les 36 681 communes). Entre 1983 et 2014, il à été élu à 14 reprises à des mandats d’élu local. 1983-1989 : Maire adjoint de Savigny-sur-Orge. 1989-1995 : Maire adjoint de Savigny-sur-Orge. 1995-2001 : Maire adjoint de Savigny-sur-Orge. Vice-président du SIVOA. Vice-président du SIREDOM. 2001-2008 : Maire adjoint de Savigny-sur-Orge. Vice-président du SIVOA. Vice-président du SIREDOM. Vice-président du SIAHVY. Vice-président du SMOYS. 2008-2009 : Maire adjoint de Savigny-sur-Orge. Vice-président du SIVOA. Vice-président du SIREDOM. Vice-président du SIAHVY. 2009-2014 : Conseiller municipal de Savigny-sur-Orge. Il ne se représente pas à l’élection municipale de mars 2014.
En 1983, Bernard MÉRIGOT est élu adjoint au maire de Savigny-sur-Orge, délégué aux affaires culturelles, puis en 1989, délégué au patrimoine, à la bibliothèque-médiathèque, aux syndicats intercommunaux. De 1999 à 2004, il conduit la transformation de la Bibliothèque Médiathèque André Malraux comprenant 60 000 documents (livres, disques, périodiques…) en bibliothèque numérique en rendant son catalogue accessible par Internet.
En 2007, Jean MARSAUDON, député-maire, lui confie la délégation du développement durable. Il est l’auteur du « Projet territorial de développement durable / Agenda 21 » de la commune de Savigny-sur-Orge publié en 2004 (Bulletin municipal, avril 2004, p.18-19 ; Bulletin municipal, juin 2008, p. 10-12 ; Guide écocitoyen, 2008, p. 23).
Par ailleurs, élu par le conseil municipal de Savigny-sur-Orge délégué titulaire dans les syndicats intercommunaux auxquels la commune est adhérente (en 1989, 1995, 2001, 2008), il est vice-président du SMOYS (Syndicat Mixte Orge Yvette Seine pour le Gaz et l’Électricité) de 1995 à 2008, vice-président du SIAHVY (Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette) de 2001 à 2009, vice-président du SIVOA (Syndicat Intercommunal de la Vallée de l’Orge Aval) de 1995 à 2009, vice-président du SIREDOM (Syndicat Intercommunal pour la Revalorisation et l’Élimination des Ordures Ménagères) de 1995 à 2009.
En septembre 2008, suite au décès de Jean MARSAUDON et à l’élection comme maire de Laurence SPICHER-BERNIER, précédemment première adjointe, Bernard MÉRIGOT est élu premier adjoint. En octobre 2009, estimant ne plus disposer des moyens pour conduire le programme municipal auquel il s’était publiquement engagé dans le Bulletin municipal (avril 2008), il retire sa confiance à Laurence SPICHER-BERNIER, maire. Il adresse sa démission – motivée – de 1er adjoint au préfet de l’Essonne le 21 octobre 2009. En 2010, Laurence SPICHER-BERNIER refusant de transmettre son dossier d’honorariat, c’est sur proposition de Laurent BÉTEILLE, sénateur-maire de Brunoy, président de l’Union des maires de l’Essonne, de Guy MALHERBE, député-maire d’Épinay-sur-Orge, et de Françoise BRIAND, députée de l’Essonne, que le préfet lui confère le titre de maire-adjoint honoraire (Arrêté préfectoral n°2010 PREF CAB 73, 20 mai 2010).
De 2009 à 2014, alors conseiller municipal de Savigny-sur-Orge, il publie de 2009 à 2011  une lettre de réflexion sur les politiques locales « La Lettre de Bernard Mérigot », diffusée par abonnement.
En 2009, il devient président de « Mieux Aborder L’Avenir » dont l’objet social est « développer toute action permettant de construire et de mener des projets d’intérêt général à l’échelle d’un territoire et d’une population, rassembler idées et données utiles aux prospectives territoriales et aux nouvelles gouvernances s’inscrivant notamment dans la dynamique des programme territoriaux de développement durable / Agenda 21 ».
En 2010, il crée le site Internet «http://www.savigny-avenir.info», media numérique disposant d’un ISSN (Dépôt légal du numérique) qui comprends plus de 1 000 article en ligne, dont une publication hebdomadaire «La Lettre du Lundi de Mieux Aborder L’Avenir». Son numéro 177 a été publié le 4 janvier 2016.
Depuis 2010, il est responsable de la recherche-action «Territoires et démocratie numérique locale» dont l’objet est d’interroger les trois concepts de territoire, de politique et de numérique en mobilisant de façon critique les sciences sociales (philosophie, sociologie, histoire, anthropologie, ethnologie, sciences du politique, études du numérique…).
Références
SIVOA (Syndicat Intercommunal de la Vallée de l’Orge Aval), 32 communes
SIREDOM (Syndicat Intercommunal pour la Revalorisation et l’Élimination des Ordures Ménagères), 127 communes
SIAHVY (syndicat Intercommunal d’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette), 32 communes
SMOYS (Syndicat Intercommunal Orge Yvette Seine pour le Gaz et l’Électricité)
Mention du présent article http ://www.savigny-avenir.info
ISSN 2261-1819
Dépôt légal du numérique, BNF 2014

Comments are closed.