Questions

Qu’est-ce que l’idéal démocratique ?
Quelles sont les pratiques qui correspondent à l’idéal démocratique ?
De quelles maladies la démocratie peut-elle être atteinte ?
Comment la démocratie peut-elle guérir de ses maladies ?
L’exercice du pouvoir politique est-il une pratique pathogène ?
Qu’est-ce que la bonne gouvernance ?
Existe t-il des règles d’hygiène démocratique ?
A vous de poser maintenant vos questions…

9 Responses to Questions

  1. Daniel says:

    Bonjour,

    Suite à la condamnation de Mme la Maire, que je viens d’apprendre, quelle est la position du conseil municipal et de sa majorité ?
    Je n’y comprend plus rien, ainsi que mes voisins, sur le lien entre vous et cette personne visiblement malhonnête. Pouvez-vous, vous et l’ancienne majorité de Mr Marsaudon, vous positionner clairement, sinon je prédis le pire pour les prochaines échéances, et peut-être même avant. Ignorer, c’est accepter. Cordialement, M. Daniel

    • Bernard Mérigot says:

      M. Daniel,
      Merci pour ces interrogations que vous êtes nombreux à formuler. La réponse étant assez complexe, elle est développée dans l’article « Vers de prochaines élections municipales à Savigny-sur-Orge ? » publié sur notre site ce jour.
      Bien cordialement, BM.

  2. michel g says:

    Il me semble que Mme le maire a été condamnée pour escroquerie dans le cadre d’activité de salariée d’une association savinienne. En tout cas c’est ce que j’ai lu dans de nombreux journaux.
    En quoi l’activité associative relève de la vie privée comme elle l’écrit ?
    En quoi les condamnations pénales de certains élus socialistes justifieraient des activités illégales d’autres élus ?
    Il est quand même étonnant qu’une condamnation pour escroquerie ne fasse pas réfléchir un élu de la République.
    Le président élu en 2007 ne parlait-il pas de tolérance zéro pour la délinquance et de république irréprochable ?
    (un escroc est bien un délinquant n’est ce pas ?)
    Mais je me trompe peut être.
    Madame le Maire a t’elle fait appel de sa condamnation ?
    Ou si cette condamnation est fausse a t-elle porté plainte en diffamation contre tous les médias qui en ont parlé ?
    Michel G

    • Bernard Mérigot says:

      Cher Monsieur Michel G.
      Toutes vos interrogations sont fondées. Je vous ai répondu personnellement sur votre courriel. Un article reprendra ma réponse dans les prochains jours.
      Bien sincèrement. BM.

  3. Bonjour M Mérigot,
    une remarque tout d’abord concernant votre dernier article dans lequel , et vous avez raison, vous regrettez la longueur qu’il faut à la mairie pour vous envoyer les ordres du jour, convocation et compte rendu de la commission à laquelle vous participez; vous dites je vous cite : « Les services ont mis un peu moins de deux mois pour rédiger 2 pages 1/2 et les transmettre aux élus par distribution spéciale ! »
    Non Monsieur, correction ! Certains élus , Mme Le Maire la première,ses adjoints qui ont délégation de signature, ont mis un peu plus de 2 mois pour signer un document qui a depuis longtemps été rédigé par les services de la mairie et qui n’attend que cette signature pour vous être envoyé.
    La deuxième question est simple : En tant que citoyen quand pourrais je être informé des décisions qui ont été prises lors du dernier Conseil Municipal ?
    Je suis outré de voir sur certains panneaux d’information municipaux l’affiche de campagne de Mme Spicher Bernier alors que sur aucun d’entre eux ne figurent ni le compte rendu du dernier Conseil, ni l’ordre du jour du futur Conseil.
    Sommes nous en démocratie à Savigny ?
    Bien à vous
    Florent Cappelletti

    • Bernard MÉRIGOT says:

      Monsieur Cappelletti,
      Je réponds tardivement à votre commentaire, pris par d’autres activités dont les législatives et différents colloques.
      Votre première remarque porte sur le compte-rendu de la commission de l’urbanisme et de l’environnement adressé avec un délai conséquent aux membres de ladite commission. Ce courrier, déposé au domicile des élus, était accompagné d’une lettre d’envoi signée par le directeur général des services, non par Madame le Maire. On peut supposer que, dans une mairie normale, tous les courriers ne passent pas par le cabinet du maire ou le maire lui-même, cela conduirait inévitablement à une accumulation de parapheurs néfaste pour la ville et ses administrés.
      Votre deuxième remarque est pertinente et je me la suis posée maintes fois sachant qu’en tant qu’élu d’opposition, 1/ je dispose des décisions de Madame le Maire qu’au moment même où la séance du conseil se tient, 2/ je suis destinataire du compte-rendu de la séance précédente que lorsque la convocation de la séance suivante est adressée dans le délai des 5 jours francs, 3/ aucun projet de délibération, aucune convention, aucun contrat, aucun dossier d’étude ne sont transmis à l’ensemble des membres du conseil municipal ou à de très rares exceptions lors des commissions (et en séance). Tout est classé « secret défense ». Quant à l’affichage public des informations relatives à la gestion de la ville, il est réduit à sa plus simple expression sur le panneau sis devant la mairie. Le site internet de la ville n’est plus à jour. Le magazine municipal n’est que le reflet de ce que l’on veut bien communiquer à un nombre d’administrés restreint puisque certaines rues ne sont jamais touchées par le distributeur.
      Enfin pour répondre à votre question : « Sommes-nous en démocratie à Savigny ? » Il vous suffit d’assister à une séance du conseil municipal, à 12h, pour vous faire une idée précise de ce qu’est la « démocratie » à Savigny… Vous pouvez également lire les différents articles de mon blog…
      Bien sincèrement, BM.

  4. Virginie says:

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie Brossard LETUDIANT.FR

  5. Monsieur Merigot,

    s’il vous plaît, permettez-moi d’écrire.
    Je travaille sur un texte de Mme Barbet Giraudon:

    Lettres de l’Ecole (Paris)
    Philosophie, Histoire, Sciences de l’Homme
    4-R-15703
    L 3 – déc 1972 – n°9
    p 2-30 : « Du roman conçu comme le discours même de l’homme qui écrit » / Ch. Barbet Giraudon

    De la Bibliothèque nationale, je lui ai d’abord avant Noël. Plus tard.

    Je sais qu’il ya tous les textes en ligne
    http://ecole-lacanienne.net/bibliolacan/lettres-de-lefp/
    Seulement au n ° 9 la partie 1 manque. La partie 2 est la deux fois.

    Je l’ai écrit à la bibliothèque, mais n’a reçu aucune réponse.

    Je sais que vous avez travaillé sur ce texte. sans le texte, je ne suis pas à l’avance.

    Est-ce qui y a une autre chance d’obtenir ces pages?

    Je ne peux pas très bien écrire le français, mais la lecture est ok.

    Je vous remercie à l’avance pour une réponse!

    Veuillez agréer,
    Andreas Spohn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>