Remerciements. Dénoncer le « mobbing »

MERCI

Par ce billet particulier, je tenais à remercier mon témoin, les élus et les personnes présentes à l’audience du tribunal d’Evry le mardi 4 janvier 2011, dont certains sont restées jusqu’au prononcé du jugement. Je ne les citerai pas ici, ils se reconnaîtront. Leur présence m’a touchée parce qu’ils ont pris de leur temps pour rester ouvertement à mes côtés face à la partie adverse dont l’animosité était plus que perceptible.

Je suis également sensible aux marques de soutien reçues par courriel, par téléphone, sur mon répondeur ou de visu. Ces témoignages de sympathie à mon égard, avant ou après cet instant particulier dans la vie d’un élu local, sont autant de preuves que mon combat pour Savigny-sur-Orge n’est pas vain et qu’il doit perdurer au-delà des attaques personnelles sans cesse réitérées par les amis de madame le maire.

« MOBBING »

Au sein même du tribunal, mon témoin a reçu des mains d’une conseillère municipale pro-spichérienne deux lettres ouvertes dont l’une m’était destinée. Cette élue que j’ai aidé et conseillé après sa prise de fonction de maire adjointe en 1995 et avec laquelle j’ai partagé le même bureau pendant un mandat, a la mémoire courte… Elle doit estimer qu’elle sait tout et qu’elle peut légitimement tout juger. Comme écrirait Laurence SPICHER-BERNIER dans les éditoriaux de son site : « Si on savait » (La Grande Sophie). Depuis plus d’un an, lors de chacune de mes interventions en conseil municipal, alors qu’elle n’a pas la parole, elle me lance de méchants propos d’une façon parfaitement audible. Aujourd’hui, ce sont des écrits à la fois enfantins (à quoi cela sert-il d’écrire « Je ne vous salue pas » ?) et blessants qui révèlent la véritable nature des amis de madame le maire décrite dans la littérature anglo-saxonne sous le terme de « mobbing ». J’y reviendrai prochainement sur le site « www.mieuxaborderlavenir.fr ».

This entry was posted in Actualités. Bookmark the permalink.

Comments are closed.