Savigny-sur-Orge. L’Éducation à l’environnement pour un développement durable, EEDD. (Sylvie Monniotte et Christian Lucien)

L’ÉCOLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Les Tritout en 2008, Guide écocitoyen,
L’École du développement durable, Mairie de Savigny-sur-Orge, p. 34
ISBN 978-2-909717-54-9.

L’ÉDUCATION À L’ENVIRONNEMENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (EEDD)

La circulaire d’instructions pédagogiques du Ministère de l’Éducation nationale intitulée « Généralisation d’une éducation à l’environnement pour un développement durable (EEDD) » - circulaire n°2004-110 du 8 juillet 2004 , Bulletin officiel, n° 28 du 15 juillet 2004 - fixe le cadre dans lequel l’école, de la maternelle au lycée, aborde cette question. Elle a pour objet de donner une dimension pédagogique à la « Stratégie nationale de développement durable » arrêtée par le gouvernement en 2003, complétée depuis par la Charte de l’environnement, intégrée à la Constitution française à la suite du vote du Parlement du 28 février 2005.

Elle présente trois aspects de l’éducation à l’environnement pour un développement durable : son ancrage dans l’ensemble des disciplines enseignées, ses modalités diversifiées, sa généralisation.

Situations concrètes d’enseignement. L’éducation à l’environnement « doit reposer sur des démarches pédagogiques diversifiées privilégiant des situations concrètes qui développent chez les élèves la sensibilité, l’initiative, la créativité, le sens des responsabilités et de l’action ». Elle développera « l’expérience concrète et directe permettant de susciter des prises de conscience susceptibles d’engendrer des comportements responsables ». Elle souligne que les sorties scolaires « constituent dans cette optique un cadre particulièrement favorable ».

Partenariats entre l’École et les collectivités. La circulaire reconnaît qu’un certain nombre d’actions éducatives sont conduites depuis plusieurs années avec des collectivités. Elle encourage « la mise en place de partenariats entre l’école, les collectivités territoriales, les services déconcentrés de l’État… » afin d’« enrichir les objectifs d’une éducation à l’environnement pour un développement durable fixés par le Ministère de l’Éducation ».

Sylvie MONNIOTTE
Responsable pédagogique de l’École du développement durable

UNE PÉDAGOGIE DE PROJET

L’éducation à un environnement pour un développement durable est entrée officiellement dans l’École.

Cette éducation doit viser à développer chez les élèves une capacité à comprendre et à agir pour participer à la préservation de leur environnement social, culturel, écologique et économique.

C’est une éducation au futur qui est exigée. C’est un comportement au présent qui est attendu. C’est une responsabilité de tous les instants qui est à pratiquer.

Penser aux conséquences de ses actes, c’est devenir citoyen responsable.

Dans une vision plus large de cette éducation, il faut privilégier une pédagogie qui guide les élèves dans l’élaboration d’un projet de développement d’écocitoyens solidaires et responsables. C’est une pédagogie qui ne saurait se limiter à transférer des connaissances et dicter des comportements. Sa devise peut reprendre le titre du rapport de l’UNESCO de 1996 qui était intitulé « L’éducation, un trésor est caché dedans ».

A Savigny-sur-Orge, le programme « L’École des déchets », conduit en partenariat entre la Mairie et l’École, propose de nombreux projets adaptés aux élèves. Il allie l’observation et la réflexion à des actions guidées sur le terrain. La prise de conscience, qui s’opère sur la complexité, avance graduellement. Elle favorise la compréhension de l’interdépendance des comportements responsables de chacun d’entre nous.

L’École d’aujourd’hui doit fonder une pédagogie de l’avenir afin de garantir une éducation qui permette aux élèves de faire face aux défis qui les attendent demain.

Christian LUCIEN
Inspecteur de l’Éducation nationale, Circonscription de Savigny-sur-Orge

RÉFÉRENCES
MONNIOTTE Sylvie, Les Tritout en 2008, Guide écocitoyen, Éditions Transfaire, 2008, 132 p. ISBN 978-2-909717-54-9.
Publication de l’École du développement durable, Prévention et tri des déchets, Gestes écocitoyens. Programme pédagogique conduit en partenariat par la mairie de Savigny-sur-Orge, l’inspection de l’Éducation nationale, le SIREDOM, Éco-Emballages, Europe Services Déchets (ESD), avec la participation du SIVOA, du SIAHVY, du SIAAP, de la Lyonnaise des Eaux Suez, de l’Agence de l’eau Seine Normandie.

Mention du présent article http ://www.savigny-avenir.info
ISSN 2261-1819
Dépôt légal du numérique, BNF

This entry was posted in Action pédagogique, Collecte sélective des déchets ménagers, Déchets ménagers, Développement durable, Écocitoyenneté, École du développement durable, Écologie, Éducation à l'environnement pour un développement durable (EEDD), MONNIOTTE Sylvie, Tritout. Bookmark the permalink.

Comments are closed.